Social

ACTUALITES

VOIR TOUTES LES ACTUALITES

Du nouveau pour la visite d’embauche des apprentis

Share Button

Les apprentis doivent bénéficier, dans les 2 mois qui suivent leur prise de poste dans l’entreprise ou avant celle-ci s’ils sont mineurs, d’une visite d’information et de prévention réalisée par un médecin du travail. Une visite qu’il est parfois difficile d’organiser dans le délai imparti.

Publié le 2019-04-23 10:00:00

Le mois de mai et son cortège de jours fériés…

Share Button

Chaque année, le mois de mai compte au moins 3 jours fériés : la Fête du travail (le 1 mai), la commémoration de la fin de la Seconde Guerre mondiale (le 8 mai) et l’Ascension (le 30 mai). Alors ne tardez pas à vous organiser !

Publié le 2019-04-19 10:00:00


CHIFFRES UTILES

VOIR TOUS LES CHIFFRES UTILES

Cotisations et contributions sociales sur les salaires en 2019

Share Button

Publié le 2019-04-01 13:54:00

Versement transport

Share Button

Publié le 2019-01-01 13:42:00


DOSSIERS

VOIR TOUS LES DOSSIERS

Rupture conventionnelle homologuée : les bonnes questions à se poser !

Share Button

La procédure de rupture conventionnelle homologuée s’applique à tous les contrats de travail à durée indéterminée (et donc pas aux contrats à durée déterminée), quelle que soit la taille de l’entreprise. Elle peut même, selon les juges, être mise en œuvre durant la suspension du contrat de travail du salarié en raison, par exemple, d’un arrêt de travail consécutif à un accident du travail ou à une maladie professionnelle, d’un congé de maternité ou encore d’un congé parental d’éducation.

Publié le 2019-04-19 11:00:00

Comment organiser les congés d’été de vos salariés ?

Share Button

Les droits à congés payés des salariés sont acquis pendant une période, dite « de référence », fixée, par le Code du travail, du 1 juin au 31 mai de l’année suivante. Ainsi, c’est au 31 mai 2019 (pour la période de référence s’étendant du 1 juin 2018 au 31 mai 2019) que vous pourrez calculer définitivement le nombre de jours de congés payés acquis par vos salariés.

Publié le 2019-03-29 11:00:00


QUESTIONS REPONSES

VOIR TOUTES LES QUESTIONS-REPONSES

Exonération de cotisations sur les heures supplémentaires

Share Button

Non. Tous les salariés, quel que soit leur niveau de rémunération, bénéficient de cette réduction. Toutefois, son taux ne peut pas dépasser 11,31 %, ce qui équivaut à la somme des taux de cotisations de retraite de base et des taux de la cotisation de retraite complémentaire et de la contribution d’équilibre général appliqués dans la limite du plafond de la Sécurité sociale. Seuls les salariés dont la rémunération brute ne dépasse pas ce plafond (3 377 € par mois) ont donc droit, en principe, à une exonération totale des cotisations de retraite de base et complémentaire sur la rémunération des heures supplémentaires ainsi que sur les majorations de salaire correspondantes.

Publié le 2019-03-25 18:30:00

Passage d’un horaire de nuit à un horaire de jour

Share Button

Un simple changement d’horaires (comme un léger décalage) relève du pouvoir de direction de l’employeur et ne nécessite donc pas l’accord des salariés. En revanche, le passage d’un horaire de travail de nuit à un horaire de jour constitue, quant à lui, une modification du contrat de travail qui doit être acceptée par les salariés. Un accord qui est requis même si une clause de leur contrat de travail dispose qu’ils peuvent être affectés dans les différents horaires pratiqués par l’entreprise en fonction de ses nécessités de production.

Publié le 2019-02-22 18:00:00


RETOUR VERS LA LISTE DES THÉMATIQUES

71d2cbd9200a1d6b136c60b0598df967==========================