RSE

Responsabilité Sociétale des Entreprises

Notre partenaire Dauge et Associés est l’un des tout premiers cabinets d’audit indépendants à bénéficier de l’accréditation en tant qu’OTI (Organisme Tiers Indépendant), aux côtés des grands acteurs du secteur de l’audit et du conseil, ce qui confirme son savoir-faire de spécialiste.

Les valeurs portées par le Développement Durable correspondent à l’éthique de notre cabinet Fideliance, de ses associés comme de ses collaborateurs, et du réseau Crowe Horwath.

  1. Qu’est-ce que la RSE ?
    • C’est “la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société”

      • Pour assumer cette responsabilité, il faut respecter la législation et
        les conventions collectives;

      • Pour s’en acquitter pleinement, il faut avoir engagé, en collaboration étroite avec
        les parties prenantes, un processus destiné à intégrer les préoccupations en matière sociale, environnementale, éthique, de droits de l’homme et de consommateurs dans les activités commerciales et la stratégie de base.

      La RSE assure une bonne image et une bonne réputation. Mais elle est avant tout un outil de fidélisation et de motivation des salariés, un outil d’amélioration des résultats économiques grâce à l’optimisation des produits et services et à l’innovation, ainsi qu’un outil d’allégement des frais généraux.

      La RSE est une attente nouvelle et peut créer des opportunités sur le marché par un rôle de différenciation, ainsi elle crée une valeur verte.

      De nombreux partenariats économiques se font de plus en plus avec des acteurs qui rentrent dans une démarche RSE (mise en place par les grands groupes de chartes sur la qualité des fournisseurs, démarche renforcée dans le secteur public).

      Le marché actuel pousse les groupes à communiquer sur leur démarche RSE et à mettre en place un autre type de management de responsabilité sociétal.

  2. Notre Investissement dans le domaine de la RSE
    • Le cabinet Dauge & Associés, précurseur dans le domaine du Développement Durable et de la RSE

      Notre cabinet est, depuis plus de dix ans, investi dans des actions en faveur du développement durable menées par des entreprises de toutes tailles et connaît bien le processus de mise en place d’une politique RSE. Parallèlement, plusieurs de nos clients sont aussi très investis dans le domaine des économies d’énergie et de la protection de l’environnement.

      En juin 2012, nous avons organisé à la Chambre de Commerce de Paris une conférence-débat sur le thème : “RSE, atouts plus que contraintes nouvelles”.

      Nous réalisons des analyses comparatives portant sur les rapports RSE émis ; et étudions également des secteurs d’activités spécifiques pour connaître les bonnes pratiques du secteur et ses axes d’amélioration.

      Nous avons réalisé une analyse sur les sociétés cotées dans les compartiments B et C, les SSII et les coopératives agricoles. Ces études sont disponibles sur cet espace dans la rubrique “Notre investissement dans le domaine de la RSE”.

      Nous pensons que le publication de ces informations doit être pensée comme un atout pour les entreprises et non pas comme une obligation. Notre cabinet accompagne les groupes dans cette démarche.

  3. Les obligations de publication
    • A l’origine d’une démarche volontaire des entreprises, la RSE s’inscrit désormais dans un cadre réglementaire qui ne cesse de se renforcer depuis les lois Grenelle.

      Les sociétés cotées rentrent déjà dans l’obligation de publication de ces informations et de vérification par un OTI.
      Pour l’exercice 2014, les SA, les coopératives, les mutuelles doivent publier leurs informations dès lors qu’elles dépassent un CA ou bas de bilan de plus de 100 M€ et un effectif de plus de 500 salariés.

      • Lorsque la société établit des comptes consolidés, les informations fournies sont consolidées et portent sur le même périmètre que les comptes consolidés ;

      • L’obligation de réaliser un rapport RSE ne disparaît pas pour les filiales mais le législateur introduit une mesure de simplification qui permet de n’établir qu’un seul rapport (consolidé) ;

      • Les filiales, dont le siège est à l’étranger, ne sont pas dispensées de cette obligation ;

      • Les filiales françaises, dont la société-mère a son siège à l’étranger, ne sont pas davantage dispensées de l’obligation de réalisation du rapport RSE.

      Le 29 septembre 2014, le Conseil Européen a adopté une nouvelle directive sur la RSE applicable en 2017. Les grandes entreprises auront l’obligation de publier ces informations non-financières. Les entreprises concernées sont celles de plus de 500 employés et au chiffre d’affaires supérieur à 40 millions d’euros notamment les entreprises cotées, établissements de crédit, entreprises d’assurance, entreprises désignées comme d’intérêt public par un Etat membre.

  4. Nos études et publications

    Pratiques de l’information RSE en 2013 et enjeux pour les publications 2014

    Le cabinet Dauge & Associés a dressé un état des lieux des pratiques RSE réalisées par les sociétés cotées sur le compartiment B et C.
    Nous nous sommes également investis dans l’analyse de secteur des SSII et de l’ingénierie informatique ainsi que des coopératives agricoles.
      Lire les 2 analyses :

  5. Votre contact RSE
    • Votre contact privilégié au sein du cabinet DAUGE

      Sarah GUEREAU, Associée, responsable de l’offre développement durable et RSE

        sguereau@dauge-associes.com


 

  • Pour plus de renseignements et pour un devis personnalisé

contactez-nous


 

Notre offre de services

Pour vos informations RSE, faites appel à un professionnel accrédité.

  • Vous vous posez les questions suivantes :

    • Ma société est-elle concernée par cette réglementation ?

    • Quelles informations RSE dois-je publier dans mon rapport de gestion ?

    • Mon processus de collecte des informations est-il adapté, pertinent et fiable ?

    • Qui peut vérifier et attester mes informations ?

 

  • Notre démarche d’accompagnement se fait en 3 étapes :

    1. un état des lieux de votre politique et démarche RSE
    2. un accompagnement par une organisation, une mise en place d’indicateurs
    3. la rédaction et l’élaboration de votre processus de reporting de rapport RSE

    En tant qu’OTI accrédité par le COFRAC, nous pouvons vérifier et attester vos informations publiées dans le rapport de gestion.

 

  • Les missions de vérification sont de 2 types :

    • S’assurer de la présence des  informations RSE conformément à la législation.

    • Délivrer un avis motivé sur la sincérité des informations publiées.

    Le processus d’accréditation auprès du COFRAC permet de s’assurer que les personnes en charge des  vérifications ont les compétences adéquates. Les OTI délivrent des prestations en conformité avec les textes réglementaires et avec les exigences du référentiel.