High-tech

ACTUALITES

VOIR TOUTES LES ACTUALITES

Noms de domaine : les records du second marché

Share Button

Sur la première moitié de l’année 2017, les records de vente des noms de domaine sur le second marché sont un peu plus modestes que ceux de 2016. Sur le site du DN Journal, on apprend ainsi qu’entre janvier et juin 2017, quatre noms de domaine ont été vendus plus d’un million de dollars. La palme revenant à Fly.com (2,89 M$), devant Freedom.com (2 M$), 01.com (1,8 M$) et 20.com (1,75 M$). Au total, la vente des dix noms de domaine les plus chers en .com a rapporté au cours de ce premier semestre quelque 11,4 M$.

Publié le 2017-07-27 10:00:00

Comment chiffrer un fichier ?

Share Button

Même si vous prenez des vacances, en tant que chef d’entreprise, vous allez rester en contact avec vos collaborateurs chargés de faire tourner la boutique pendant votre absence. Une période pendant laquelle vous pourriez être amené à stocker sur votre ordinateur portable des informations sensibles et à les partager avec certains de vos contacts. Aussi, pour assurer la confidentialité de ces données en cas de vol ou de perte de la machine ou à l’occasion de leur envoi par mail, n’hésitez pas à les chiffrer.

Publié le 2017-07-21 10:00:00


DOSSIERS

VOIR TOUS LES DOSSIERS

Planifier ses réunions grâce à Doodle et à ses concurrents

Share Button

Doodle a été créé en 2003 pour réaliser des sondages auprès d’un petit nombre de personnes. Concrètement, l’outil permet de concevoir un questionnaire simple et de l’adresser, par courriel ou via une page sur un réseau social (comme Twitter), à différents destinataires. Ces derniers étant, bien entendu, invités à y répondre. Il est possible, par exemple, d’utiliser cet outil pour organiser une réunion. Dans cette hypothèse, les personnes sont invitées à choisir, parmi les propositions de dates, celles qui les satisfont. Le créateur du « Doodle », grâce à un tableau récapitulatif, est ainsi informé des disponibilités de chacun et surtout du ou des créneaux convenant, au mieux, à tous ou, au pire, au plus grand nombre.

Publié le 2017-06-30 11:03:00

Qwant, un moteur qui respecte la vie privée

Share Button

Contrairement aux leaders du marché, Qwant ne recueille et ne stocke aucune donnée sur ses utilisateurs afin de leur proposer des publicités dites « ciblées ». Chacun a donc la certitude que ses pratiques de navigation ne sont ni scrutées, ni enregistrées, ni revendues. En outre, cette politique de neutralité se traduit par le fait que le moteur ne tient pas compte de nos « habitudes » de recherche dans sa sélection de résultats. Ainsi, lorsque Google tente de nous satisfaire en nous proposant prioritairement les sites que nous visitons le plus souvent (au risque de nous proposer un terrain d’exploration de plus en plus réduit), Qwant nous offre un Internet sans filtre à chaque recherche. Certains trouveront l’expérience peu confortable, d’autres, au contraire, seront heureux de (re)découvrir l’immensité et la richesse infinie de la Toile.

Publié le 2017-06-02 11:45:00


QUESTIONS REPONSES

VOIR TOUTES LES QUESTIONS-REPONSES

Référencement naturel des sites Internet

Share Button

Google a en effet annoncé qu’il allait bientôt déployer un label appelé « mobile friendly   qui prendra place dans les résultats du moteur, directement sous l’adresse de la page labellisée. Ce label sera attribué aux pages Web offrant aux mobinautes des textes qu’ils pourront lire sans zoomer, sans devoir les faire défiler horizontalement et qui ne contiendront pas de liens trop proches les uns des autres. L’attribution de ce label aux pages « méritantes » n’est qu’une première étape. À terme, Google laisse entendre que sa capacité à s’afficher correctement sur un appareil mobile aura une incidence sur le classement d’un site.

Publié le 2015-01-27 09:41:00

Référencement d’un site internet

Share Button

En effet, pour définir la position d’un site dans ses pages de résultats, Google mesure sa popularité en prenant notamment en compte le nombre et la notoriété des sites qui pointent vers lui. Mais attention, pour que ces critères soient fiables - autrement dit qu’ils traduisent le fait que des internautes apprécient réellement le contenu d’un site -, Google interdit qu’une contrepartie quelconque soit associée à la création de ces liens. Aussi, en achetant de tels liens, vous risquez de voir votre site déréférencé. Une sanction qui, vu la position dominante de Google, correspondrait à une véritable condamnation à mort numérique !

Publié le 2014-03-27 14:26:37


RETOUR VERS LA LISTE DES THÉMATIQUES