High-tech

ACTUALITES

VOIR TOUTES LES ACTUALITES

Risque numérique : un enjeu stratégique

Share Button

Intrusion, données prises en otage, espionnage industriel, vandalisme… les attaques informatiques sont aussi variées que destructrices. Et il est loin le temps où la mise en place d’un simple antivirus constituait l’ultime parade. Désormais, une seule attaque peut mettre en péril une entreprise, petite ou grande, en bloquant sa production, mais aussi en ternissant durablement sa réputation auprès de ses clients et partenaires. Raison pour laquelle l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Ansii) et l’Association pour le management des risques (Amrae) ont publié en commun, il y a quelques semaines, ayant pour principal objet d’aider les chefs d’entreprise à mieux appréhender ce risque numérique afin qu’ils l’intègrent, comme d’autres risques majeurs (risques commerciaux, industriels, juridiques…), dans leurs réflexions stratégiques.

Publié le 2020-01-22 12:00:00

Windows 7 : arrêt du support technique

Share Button

Si tous les systèmes d’exploitation (OS) de Microsoft n’ont pas toujours été de franches réussites, certains se sont révélés aussi fiables que performants. Ce fut le cas du regretté Windows XP et de Windows 7 dont le support technique prend fin aujourd’hui. Lancé il y a 10 ans, cet OS, encore en fonction sur plus de 21 % des PC utilisés en France, selon , n’est plus pris en charge par les équipes de Microsoft. Autrement dit, plus aucune mise à jour technique et surtout de sécurité ne sera proposée, même si une faille exploitable par des hackers était découverte. En outre, en cas de problème technique (bogue, crash, compatibilité…), le support technique, jusque-là assuré par Microsoft, n’est plus opérant.

Publié le 2020-01-14 15:00:00


DOSSIERS

VOIR TOUS LES DOSSIERS

Faire jouer son droit à l’oubli numérique

Share Button

Consacré, en 2014, par un arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne, le droit à l’oubli numérique permet à tous, particuliers et professionnels, de demander à l’éditeur d’un moteur de recherche de déréférencer (c’est-à-dire de faire disparaître de son index) une ou plusieurs pages web, accessibles en tapant leur nom (à partir d’un ordinateur situé dans un pays de l’Union européenne), et sur lesquelles se trouvent des informations qui constituent une atteinte à leur vie privée ou à leur réputation. Une simple demande transmise via un formulaire est généralement suffisante pour lancer la procédure, sachant que le moteur de recherche peut la rejeter s’il estime qu’elle n’est pas fondée.

Publié le 2020-01-10 11:01:00

Vélos et trottinettes électriques : quelle règlementation ?

Share Button

Les trottinettes, mais aussi les gyropodes et autres hoverboards électriques, par la force d’un décret, ont récemment fait leur entrée dans le Code de la route sous l’appellation « d’engins de déplacement personnel motorisés » (EDPM). Leurs conditions d’utilisation sont donc désormais règlementées.

Publié le 2019-11-29 11:00:00


QUESTIONS REPONSES

VOIR TOUTES LES QUESTIONS-REPONSES

Référencement naturel des sites Internet

Share Button

Google a en effet annoncé qu’il allait bientôt déployer un label appelé « mobile friendly   qui prendra place dans les résultats du moteur, directement sous l’adresse de la page labellisée. Ce label sera attribué aux pages Web offrant aux mobinautes des textes qu’ils pourront lire sans zoomer, sans devoir les faire défiler horizontalement et qui ne contiendront pas de liens trop proches les uns des autres. L’attribution de ce label aux pages « méritantes » n’est qu’une première étape. À terme, Google laisse entendre que sa capacité à s’afficher correctement sur un appareil mobile aura une incidence sur le classement d’un site.

Publié le 2015-01-27 09:41:00

Référencement d’un site internet

Share Button

En effet, pour définir la position d’un site dans ses pages de résultats, Google mesure sa popularité en prenant notamment en compte le nombre et la notoriété des sites qui pointent vers lui. Mais attention, pour que ces critères soient fiables - autrement dit qu’ils traduisent le fait que des internautes apprécient réellement le contenu d’un site -, Google interdit qu’une contrepartie quelconque soit associée à la création de ces liens. Aussi, en achetant de tels liens, vous risquez de voir votre site déréférencé. Une sanction qui, vu la position dominante de Google, correspondrait à une véritable condamnation à mort numérique !

Publié le 2014-03-27 14:26:37


RETOUR VERS LA LISTE DES THÉMATIQUES

5b2df6d00fc076fb17d954c271336c84$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$