Share Button

L’école de la deuxième chance est un réseau d’établissements scolaires reconnus par l’état. Monsieur Guillaume SCHLEMER, formateur et responsable des relations entreprises de l’école de la deuxième chance de Melun a eu la gentillesse d’accepter de répondre à nos questions.

Pouvez-vous nous expliquer la genèse de l’école de la deuxième chance et son évolution jusqu’à aujourd’hui ?

La première école de la deuxième chance a été créée à Marseille en 1998, sur la base des principes inscrits dans le Livre Blanc « Enseigner et apprendre, vers la société cognitive » présenté par Edith CRESSON. La volonté est d’offrir une solution d’accompagnement aux 100 000 jeunes qui sortent du système scolaire sans diplôme ni qualification. Aujourd’hui, c’est 51 écoles composées de 124 sites dans 56 départements et 4 ultrapériphériques.

De 1400 jeunes adultes accueillis en 2004, plus de 15000 ont été accompagnés sur l’année 2018.

L’école de Melun a été créée en 2010, elle accueille 140 stagiaires chaque année. Elle fait partie de l’E2C77 créée à l’initiative de Monsieur Yves JEGO à Montereau-Fault-Yonne en 2007.

 

Comment avez-vous connu Fideliance et que vous apporte-t-on au quotidien ?

J’ai rencontré Monsieur AUDO dans le cadre du club d’entreprises ESF. Il a pu découvrir le travail que nous faisons avec les stagiaires lors d’un salon du business durant lequel ces derniers géraient l’accueil des exposants et des visiteurs. Il nous a donc donné l’opportunité d’offrir des stages aux jeunes ayant un projet professionnel correspondant aux métiers de son entreprise. Dans ce cadre, Anthony a pu dans un premier temps monter en compétence en informatique au sein de Fideliance Digital pour ensuite y être embauché en contrat d’apprentissage.

Quels sont les projets de développement pour l’école de la deuxième chance ?

L’E2C77 va intégrer en janvier 2020 « le HUB de la réussite » qui regroupe déjà 2 autres E2C (département 78 et 95) ainsi que différents pôles tel que des structures de lutte contre le décrochage scolaire, des centres de formations qualifiants, des centres d’hébergement etc… Le but étant de proposer un ensemble d’outils permettant au public accueilli de s’insérer le plus facilement possible. Dans un second temps cette offre doit se développer sur les 3 départements.

Enfin, pour l’E2C 77 la création d’un nouveau site à Meaux est en projet pour les mois à venir.

En savoir plus sur : www.e2c77.org

https://www.facebook.com/E2C77/

https://twitter.com/E2C77?lang=fr

https://www.instagram.com/e2c77/?hl=fr

Share Button
6a2eb1c1f5df86e73937e2becaa5a1dc^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^