Share Button

Créée en 2004, suite aux canicules de l’été 2003, la journée de solidarité a été instituée en vue d’assurer le financement des actions en faveur de l’autonomie des personnes âgées ou handicapées.

A quoi correspond cette journée ?
Qui est concerné ?
Quelles sont ses modalités d’accomplissement ?
Quelles sont les solutions si un salarié refuse d’effectuer la journée de solidarité ?

Retrouvez les réponses de nos juristes en droit social Laurence DUJARDIN et Ida MAKANDA dans cet article paru dans le Journal Spécial des Sociétés du 2 juin 2021.

Lire l'article

 

Share Button
quis eleifend Aenean Curabitur leo mi, consequat. non tempus nunc